Qu’est-ce que l’ACT ou Thérapie d’Acceptation et d’engagement ?

Qu’est-ce que l’ACT ou Thérapie d’Acceptation et d’engagement ?

Bonjour Prodigieuse créature !!

Dans ce nouvel article, je souhaite te partager l’une des méthodes que je peux te proposer en accompagnement.

Ne t’en fais pas, il n’y aura pas de jargon un peu casse-bonbon et parfaitement inutile pour toi, mais plutôt un grand Pourquoi (j’ai choisi de me former à l’ACT) et un Comment (ça fonctionne).

Il y a derrière cette thérapie et acronyme une très belle philosophie de vie que je souhaite vraiment te transmettre. Une belle opportunité t’attend en fin d’article, si ce que tu auras lu résonne en toi, alors reste jusqu’au bout 🙂

Ma découverte de l’ACT

Fin 2019, je découvrais la thérapie ACT au détour d’une vidéo.

ACT
Trois petites lettres pour un grand concept : Acceptation and Commitment Therapy ou Thérapie de l’acceptation et de l’engagement


J’ai tout de suite adoré, creusé, lu, exploré tout ce que je trouvais sur cette approche thérapeutique. Ses fondements résonnaient si fort avec mes propres principes de vie et ma vision de l’accompagnement que ça en était euphorisant ! Une véritable Epiphanie !


Acceptons ce que nous ne pouvons pas contrôler et Engageons-nous dans des actions qui améliorent et enrichissent notre vie.
C’est, à mon sens, la clé de la sérénité et de l’épanouissement, personnel et collectif.

Pour te dévoiler un truc perso, mais qui en dit long sur mes croyances, j’ai deux citations tatouées sur les avant-bras :
Aide-toi, le Ciel t’aidera
et
You cannot sedate all the things you hate
.
C’est effectivement deux grands principes que j’ai choisi d’intégrer à ma vie et d’incarner au quotidien, en tant que thérapeute mais surtout en tant qu’ Humaine :

la responsabilité et le lâcher-prise.


L’ACT a donc été une révélation. Mais lorsque j’ai souhaité m’engager dans un parcours de formation, nous avons été confinés

Néanmoins, ce qui doit arriver arrive et j’ai aujourd’hui l’opportunité d’être formée ! Youpi !!!!

La philosophie de l’ACT


La thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) s’inscrit dans les thérapies de la 3ème vague telles que les TCC, la Pleine Conscience, la psychothérapie analytique fonctionnelle, bref tous les trucs qu’on aime par ici !


Petite parenthèse, si tu te poses la question :

Les thérapies de la 2ème vague visent l’élimination d’une problématique par la réduction des symptômes tandis que les thérapies de la 3ème vague tendent au renforcement de comportements adaptés pour permettre plus de souplesse, de flexibilité psychologique.

L’ACT permet à chacun d’être acteur (ENGAGÉ) dans son évolution, en observant son rapport aux expériences intérieures. Il ne s’agit ni de fuir ni de nier ce qui se vit en nous mais de parvenir à prendre de la DISTANCE (DéFUSIONER), de mieux se connaître sans se juger (SOI OBSERVATEUR) pour ACCEPTER ce qui se présente dans l’instant PRESENT (PLEINE CONSCIENCE)

Plutôt que de lutter contre ce qu’on estime dérangeant, inconfortable ou douloureux, on apprend à ACCEPTER ce qui est (ce qui ne signifie pas se résigner !) et à mettre le focus sur des actions qui nous tiennent à cœur et viennent nourrir nos valeurs.

Comment fonctionne l’ACT

L’ACT est donc centrée sur les actions.


Tout d’abord, nous sommes invités à observer nos mécanismes de pensées dysfonctionnels, puis les comportements qui nous éloignent de la personne que l’on souhaiterait être
et de nos valeurs.

Enfin, nous avons le choix de les modifier ou non ! La question du libre arbitre est primordiale dans cette thérapie car elle invite le patient à réinvestir un rôle actif dans son cheminent.

Lorsque la décision de modifier nos comportements en faveur d’actions bénéfiques pour nous est prise en conscience, il devient plus motivant de prendre des initiatives guidées par nos valeurs.


En cessant, peu à peu, de lutter contre ce qui nous est désagréable, en usant de stratégies d’évitement (comme fumer, boire, manger trop ou se restreindre, l’hyperactivité, le ménage mais aussi s’isoler ou parler trop, faire des blagues à outrance pour dissimuler des failles), nous dégageons davantage d’énergie et de ressources pour agir là où il est possible d’agir.


Rien ne sert de se battre contre des moulins à vent !


L’ACT, sous l’influence de la pensée bouddhiste, nous rappelle que la souffrance est inhérente à la condition humaine. Et lutter contre elle, entrer en résistance, participe au développement et au maintien de nombreux troubles psychopathologiques.


Alors je l’avoue, dans un premier
temps, ça titille et ça gratte comme une étiquette de culotte ahaha ^^ !

Mais le but premier de l’ACT n’est pas la réduction des symptômes sinon l’augmentation de la flexibilité psychologique notamment en apprenant à défusioner de nos pensées plombantes et limitantes.


Je vais te donner un exemple concret.


Pendant des années, bien 5 ans, j’ai souffert d’insomnie.


Non pas que je passais quelques nuits agitées aux alentours de la Pleine Lune (si tu sais… tu sais ^^) mais je dormais 4 heures par nuit, chaque nuit, de chaque semaine, de chaque mois ! Un enfer !
J’ai essayé toutes les plantes possibles, sous toutes leurs formes et j’ai même fini par passer aux somnifères purs et durs alors que je ne prends jamais de médicaments (même un déodorants industriel et chimique, c’est le mal incarné à mes yeux). A part me rendre complètement stone, ça ne m’a vraiment pas aidée !


Puis un jour, j’ai lu le témoignage d’un insomniaque qui expliquait comment il avait appris à aimer, de manière inconditionnelle, ses insomnies. A ne plus lutter contre cet inconfort et cette souffrance mais à l’accueillir voire le sublimer. A mettre en place des actions engagées et non des actions de lutte.

Dans son cas, étant artiste peintre, il s’est mis à profiter de ses insomnies pour peindre, tout simplement ! De ce fait, les nuits sans sommeil sont devenues de précieuses parenthèses dédiées à son Art.


J’ai trouvé cette réflexion fabuleuse et j’ai décidé de l’expérimenter, en mettant à profit mes nuits blanches pour lire, plutôt que de me tourner un milliard de fois dans mon lit.
Mais attention ! Pas lire par résignation ! Mais lire avec joie et délectation !


C’est depuis un principe de vie car non, mes insomnies n’ont pas totalement disparu car je suis de nature nerveuse et anxieuse mais dorénavant je ne mets plus aucune pression avec mon sommeil et je sais que s’il peine à venir, j’aurai la joie de créer, dans ma bulle nocturne !


Sans le savoir, j’appliquais les fondamentaux d’ACT !


Et c’est ce même processus que j’ai suivi pour me dépatouiller de mon anorexie carabinée et un peu trop envahissante
!


Lorsque j’ai compris que je n’allais jamais défracter l’anorexie et que, bien au contraire, plus je tâchais de la faire taire et plus elle hurlait fort, j’ai choisi de me choisir !
Je n’ai plus mis en place des stratégies de lutte mais j’ai clarifié ce qui avait du sens et de l’importance pour moi afin de me mettre en mouvement vers des actions engagées contribuant à la construction d’une existence pleine de sens.

Cheminer avec l’ACT


Pour résumer les étapes d’un cheminement avec l’ACT, je dirais :

  1. Prendre conscience de ce qu’est le contrôle et la lutte et comment ils se matérialisent dans nos vies, à travers nos pensées et nos actions

2. Apprendre de nouvelles compétences pour faire face aux pensées et émotions douloureuses

3. Renforcer les comportements et pensées fonctionnels au détriment des comportements et pensées dysfonctionnels

4. Pratiquer pratiquer pratiquer !!! Nous sommes dans une thérapie d’action et d’engagement !!

5. Clarifier ce qui a du sens pour nous et et définir nos valeurs

6. Se fixer des objectifs et agir en faveur de notre Moi profond

La théorie c’est bien joli mais là tu as sans doute envie de me dire :

« ba oui, je veux bien arrêter de lutter et vivre selon mes valeurs, mais je fais comment ? »


L’ACT propose bien sûr un panel d’outils concrets et pertinents pour soutenir et accompagner le patient dans son cheminement vers la flexibilité psychologique et la libération, pas à pas, de ce qui l’entrave


Si cela t’intéresse d’en savoir plus, n’hésite pas à me contacter !!

J’offre trois sessions (une session = deux RV d’une heure) pour travailler sur ta problématique, que nous pourrons identifier et préciser ensemble, bien sûr)

Retrouve moi sur Instagram @emma.toncorpsteparle, nous pourrons facilement échanger en Message Privé, tu pourras me poser des questions et si tu le souhaites, réserver ta première séance découverte pour cheminer avec l’ACT.

Dans un prochain article, je te présenterai quelques outils incontournables de l’ACT, alors pour ne rien manquer, n’hésite pas à me suivre !

Passe une très belle journée !

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire