Comment l’inversion psychologique entrave nos projets (et comment y remédier !)

Comment l’inversion psychologique entrave nos projets (et comment y remédier !)

Nous avons tous vécu des moments où, face au besoin ou à l’envie de changer quelque chose dans notre vie, rien ne bougeait.

Malgré les bonnes intentions et la fameuse bonne volonté.

Malgré les « il faut », les « je dois »

Malgré les lectures et les coaching.

Poids, addiction, réactions ou comportements qui nous nuisent… On fait maints efforts qui restent vains.

Face à cette stagnation, voire échecs, on s’auto-flagelle ou on incrimine les autres alors que la cause de nos prétendues défaites se trouve au fond de nous, au niveau inconscient

Nous sommes -en quelque sorte- à la fois le problème et la solution !

Et si ça venait de l’inversion psychologique ?



En EFT, technique psycho énergétique avec laquelle je peux t’accompagner si tu le souhaites, on nomme cela l’inversion psychologique

Pour résumer, c’est une interférence au niveau énergétique causée par des pensées négatives.

Nous en avons tous, même les personnes les plus enjouées et positives (nous avons tous des peurs et des doutes). Ces pensées entraînent une inversion des polarités dans notre système énergétique (comme lorsqu’on met les piles à l’envers) qui bloque la guérison, le cheminement vers le mieux-être (on observe l’auto-sabotage, l’absence de résultats…)

Même une séance d’hypnose ou d’EFT ne serait d’aucun recours si cette inversion n’est pas corrigée en amont, la volonté ne changera rien

Nos parties inconscientes peuvent rester longtemps persuadées que notre problématique nous protège (notre surpoids, notre trouble du comportement alimentaire, notre addiction, nos habitudes néfastes…) et entravent toute possibilité de progression

L’inversion psychologique est cette résistance aux changements qui nous maintient dans l’inconfort

Elle se manifeste quand on se dit :

Je ne guérirai jamais, je n’ai pas la volonté de guérir, c’est impossible pour moi, je ne me reconnaîtrais plus sans mon trouble…

Ou lorsqu’on veut garder notre trouble pour punir quelqu’un (se détruire pour atteindre l’autre qui nous a blessé : regarde où j’en suis à cause de toi) ou attirer son attention

Dis-moi si cette forme de résistance t’est familière, notamment cette petite voix intérieure tyrannique qui préfère le contrôle au lâcher prise, voit tout en noir ou impose des règles de vie strictes ?

Face à elle, la bonne volonté et les formules magiques type affirmations positives font pâle figure


Tu peux donc déculpabiliser et cesser de t’auto-flageller si malgré tes efforts rien ou peu de choses changent (arrête aussi de suivre les conseils à la con que tu glanes à gauche et à droite et de dépenser ton argent dans des coaching marketés)


Comment savoir si nous sommes sujets à une inversion psychologique ?



Bien sûr, consulter un praticien EFT est la meilleure option.

Ce n’est pas que je prêche pour ma paroisse mais, clairement, l’EFT, en tant que pratique psycho-énergétique, est d’une grande aide lorsqu’on sent qu’on pédale dans la semoule.

En quelques séances -il s’agit d’une thérapie brève- nous pouvons, ensemble, cheminer vers une voie de libération.

Par ailleurs, c’est un outil que tu pourras facilement t’approprier, l’objectif étant de te rendre autonome

Si tu veux expérimenter une séance, n’hésite pas à me contacter !

Mais tu peux aussi pratiquer un auto diagnostic


Tu entends la fameuse petite voix que j’ai évoquée plus haut (« je ne peux pas être heureux, je n’ai pas de volonté, je ne peux pas guérir, j’ai besoin de mon problème… ») ?

C’est déjà un signe que quelque chose cloche

Mais encore…


Es-tu particulièrement maladroit ? Manques-tu de coordination, de concentration?

Es-tu éparpillé ?

Souffres-tu de dissociation : difficultés à ressentir ton corps et tes émotions ?

Prises de décisions difficiles, pensées négatives, confusion mentale ?

Est-ce que lorsque tu marches le bras qui oscille est du même côté que la jambe qui avance ?

L’ancrage comme solution face à notre inversion psychologique



On retrouve ces symptômes lorsqu’on manque d’ancrage.

La première solution que je peux te soumettre est donc de travailler ton ancrage énergétique !

Source de notre vitalité, l’enracinement est au cœur de notre bien-être physique mental et émotionnel

Tu peux le travailler très simplement (voici quelques exemples) :

Marche pieds nus en étalant bien tes pieds sur le sol, dans l’herbe ou le sable, c’est encore mieux

Regarde vers le ciel en ressentant l’énergie cosmo-tellurique, celle qui lie la terre au ciel

Jardine, mets les mains dans la terre, pratique la poterie, le modelage

Connecte-toi à tes sens, attarde toi sur tes sensations.

Fais corps avec ton environnement.

Écoute des mantra, des tambours, des gong (j’écoute souvent de playlists chamaniques sur Youtube du type shamanic drums and gongs, cela m’aide beaucoup !!)

Danse !! Mobilise ton bassin.

Médite. Fais du Yoga. Des mandala.

Connecte toi à ton sacrum, le maître de l’inconscient, et respire en le visualisant

Travaille sur l’harmonisation de ton chakra racine !

Pour cela aussi, je peux t’aider !

En une ou deux séances, je peux te transmettre des clés essentielles pour que tu avances en autonomie, encore une fois (mon but n’est pas de te garder mille ans en thérapie !)

Tu peux également lire cet article consacré au chakra racine


Tu as peut être peur d’avoir l’air bête en pratiquant ces activités.

C’est simplement que nous avons rompu avec notre nature profonde : la plupart de ces « astuces » sont des comportements parfaitement naturels et innés desquels nous nous sommes coupés en renonçant à notre part enfantine et sauvage

L’ancrage est un très bon remède aux inversions psychologiques (si tu connais l’ayurveda tu me croiras sans mal si je te dis que j’ai beaucoup œuvré pour apprivoiser mon dosha Vata 😅) mais il en existe un autre que je vais te présenter maintenant

Faire face à notre inversion psychologique pour nous libérer de nos entraves


Afin de corriger efficacement une inversion, il faut commencer par partir à sa rencontre (ce n’est pas obligatoire mais préférable)

Pour cela, je t’invite à prendre un temps pour toi, au calme.

Commence par quelques minutes de cohérence cardiaque ou de méditation.

Connecte-toi à ton cœur, à ton moi profond, souviens-toi que la petite voix n’a aucun intérêt à te voir évoluer, elle cherchera toujours à te protéger quitte à te tirer vers le bas

Réponds ensuite honnêtement à ces deux questions (par écrit) concernant ton problème principal

Quels sont les risques pour moi si je me libère de mon problème/ quels sont les avantages si je me libère de mon problème

ou si tu préfères

Quels sont les risques si je ne me libère pas de ce pb/ quels sont les avantages si je reste avec mon problème


Ce travail permet déjà de grandes prises de conscience

Ensuite pour se libérer des inversions psy on va tapoter le point karaté, sur le tranchant de la main, 3 fois par jour pendant 21 jours en répétant 3 fois d’affilée la phrase :

« Moi (prénom) je m’aime, je m’accepte et me respecte profondément et totalement« 

Plus tard, on utilisera ce même type de phrase pour les rondes d’EFT en précisant le problème : même si je ressens de la peur/ même si je vis des crises de boulimie/ même si j’ai peur d’être vide/ même si j’ai besoin de manger du sucre je m’aime et je m’accepte »

Voilà de quoi t’occuper un moment !

Dis-moi si cela te donne du grain à moudre concernant les problématiques que tu pourrais rencontrer, et si cela te donne envie de découvrir l’EFT !!

N’oublie pas qu’avancer avec un professionnel est certes un investissement financier mais c’est surtout la meilleure façon d’avancer plus vite dans la direction la plus juste !

Avec Amour et Espoir,

Emma

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire